Les conseils de sécurité pour monter dans une échelle

Souvent, lors des travaux de rénovation, de réparations diverses ou de nettoyages des murs ou façades de votre propriété, vous avez besoin de vous élever en hauteur. Il est impératif dans ce cas d’avoir recours à une échelle alu pour y parvenir. Monter dans une échelle simple n’est pas aussi simple qu’il paraît, il y a des risques de glissement ou de basculement si vous n’y prenez garde. Comment bien monter à une échelle sans se casser la figure ? La suite se trouve dans cet article à suivre avec précaution !

Les différents types d’échelle

Si pour le besoin d’un travail quelconque, vous êtes obligé de travailler en hauteur, vous avez le choix entre ces modes d’élévation : l’échafaudage, l’échelle alu et l’escabeau. Nous allons considérer le cas spécial d’une échelle en bois, la plus couramment utilisée.

Pour une échelle en bois qui n’a pas servi récemment et qui a été immobilisé assez longtemps, il faut prendre quelques précautions avant de l’utiliser.

Vérifier l’état des barres transversales qui servent de marche.

Assurez-vous que ces barres ne sont pas pourries ou infestées par les termites. Dans ce cas, n’hésitez pas à remplacer celles qui sont défectueuses.

Si le bois est intact, vérifier alors si les clous sont rouillés et ne peuvent plus supporter le poids d’un homme. Pensez à les remplacer, mais évitez de les planter dans le même trou que précédemment !

Veuillez faire aussi un constat de l’état des deux montants verticaux, spécialement si l’endroit est infesté par les termites. Il vaut mieux confectionner une nouvelle échelle dans ce cas, il n’est pas bien difficile de le faire !

Le montage de l’échelle contre le mur

Attention à ne pas culbuter l’échelle, il y a une orientation à respecter : les deux montants ne sont pas très parallèles, le bas de l’échelle est un peu plus large que le haut.

Ces deux extrémités en bas doivent être posées au même niveau sur un sol plat et rugueux, ceci pour éviter un basculement latéral de l’échelle une fois en charge.

L’angle que fait l’échelle alu avec le pan du mur doit être de l’ordre de 30 ° pour avoir un bon aplomb et un bon équilibre de celle-ci. Pour un angle supérieur à 30 °, il y aura un risque de glissement de l’échelle le long du mur lorsqu’elle est chargée. Tandis que pour les angles trop inférieurs à 30 °, l’échelle est susceptible de basculer vers l’arrière quand elle est en charge.